Ferrari : Les maîtres artisans de la fibre noire

  • 2
    Partages
ferrari-team

Légère et robuste, la fibre de carbone, qui puise ses racines dans le domaine aérospatial et la Formule 1, est le secret des voitures Ferrari. D’ailleurs, Maranello a longtemps été un pionnier du carbone

En matière de technologie de pointe, Ferrari a toujours été un précurseur. Il ne fait aucun doute que le « Saint Graal » réduit le poids de la carrosserie/du châssis tout en augmentant la résistance. Voici tout l’avantage qu’offre la fibre de carbone. C’est pourquoi Ferrari l’a placée au cœur de sa gamme de voitures.

La fibre de carbone se compose principalement de longues et fines fibres d’atomes de carbone liés entre eux à un niveau microscopique et formant un « tissage » incroyablement résistant. La résistance n’est que la première des nombreuses propriétés de la fibre de carbone. Elle est également beaucoup plus légère que le métal, tandis que sa résistance à la chaleur, à l’usure et aux réactions chimiques est très élevée.

ferrari-cf

Il n’est donc pas surprenant que la fibre de carbone soit un matériau essentiel du programme de Formule 1 de Ferrari. Les monocoques entièrement réalisées en carbone firent leur apparition au début des années 80.

Ferrari GTO

Après avoir exploré différentes technologies, notamment les structures réticulaires en aluminium assemblé, les baquets composites et les panneaux en carbone/Kevlar, Ferrari a été le premier constructeur à prendre conscience des avantages de ce matériau pour les voitures de route. Équipée d’un tablier et d’un capot en composite, la GTO de 1984 fut la première Ferrari de route à utiliser des fibres de carbone.

Puis, en 1987, Ferrari créa la F40, une « voiture de course pour la route », devenue le premier modèle de série au monde doté d’une carrosserie presque entièrement construite en matériaux composites, à savoir le Kevlar et la fibre de carbone. La F40 s’est également distinguée par son habitacle construit en carbone. Les portes, les profonds sièges baquets et les panneaux intérieurs, partiellement soulignés par la fibre de carbone joliment exposée, ont contribué à renforcer le caractère très fonctionnel de la voiture.

La F50 de 1995, héritière de la F40, a également innové : c’était en effet l’une des premières voitures au monde à être équipée d’un châssis monocoque entièrement en fibre de carbone.

artisans-ferrari

Une autre première mondiale arriva en 2002, lorsque Ferrari créa la toute première voiture de route de série équipée de freins en carbone. Montée sur un châssis en nid d’abeilles fait de carbone et d’aluminium, la Enzo était équipée de freins à disque en composite céramique renforcé par des fibres de carbone. Issus directement de la course automobile, les freins en carbone offrent non seulement une puissance de freinage inégalée, mais aussi une résistance à la détérioration sans pareille en cas d’utilisation répétée. Ils sont ainsi parfaitement adaptés à un usage sur circuit. Les freins carbone ont été rapidement adoptés lors du Challenge Stradale de 2003 pour ensuite devenir la norme pour toute la gamme à partir de 2008.

LaFerrari

La technologie du carbone a atteint son apogée en 2013 avec le lancement de la LaFerrari. Sa construction utilisait pas moins de six types de fibres de carbone laminées à la main, les mêmes que pour la voiture de Formule 1 de Ferrari. D’ailleurs, le carbone était fabriqué dans la même usine que la monoplace de F1 de la Scuderia.

Mais l’innovation ne s’arrête jamais chez Ferrari. En 2018, la 488 Pista est devenue la première voiture Ferrari à proposer une jante entièrement en carbone. Environ 20 % plus légère que la jante forgée standard, elle est dotée d’un revêtement spécial développé pour l’aérospatiale afin de dissiper la chaleur des freins.

ferrari

L’innovation en carbone se poursuit avec la SF90 Stradale, équipée d’un tablier entièrement en fibre de carbone placé entre l’habitacle et le moteur. Les Monza SP1 et SP2 viennent quant à elles confirmer la tradition Ferrari avec leurs carrosseries 100 % carbone pour les modèles les plus performants.

La fibre de carbone est plébiscitée par les clients pour de nombreuses raisons, allant du poids réduit aux avantages esthétiques indéniables. Ils peuvent choisir parmi différents éléments tels qu’un compartiment moteur entièrement en carbone, une carrosserie avec des composants en carbone et des améliorations de l’habitacle en carbone. 

Le carbone vous offrira de multiples possibilités grâce au programme Tailor Made de Ferrari. Ainsi, avec la collection Scuderia, la fibre de carbone devient le matériau-clé de votre voiture sur mesure. Toutes options de couleurs, de tissages et de finitions, allant du brillant au mat, s’offrent à vous.

Source : Ferrari Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *