Toyota Yaris Cross, Le nouveau SUV pour conquérir la ville

  • 9
    Partages
Yaris Cross Hybrid SUV
L’ADN d’un SUV injecté à la Toyota Yaris

Le constructeur Nippon numéro 1 a révélé son tout dernier bijou en ligne, la Nouvelle Toyota Yaris Cross, lors d’une première digital mondiale le 23 Avril dernier. Une pratique, qui pourrait devenir le nouveau standard des constructeurs automobiles en ces temps de restriction et de distanciation sociale.

Toyota, à travers sa nouvelle Yaris Cross « aussi urbaine que SUV », entend démontrer qu’un SUV tient toute sa place en ville, en conjuguant toute l’expérience et l’héritage Toyota en matière de citadines et de SUV. A cet effet plusieurs arguments de poids viennent corroborer cet objectif très ambitieux.

La dernière technologie HYBRIDE Toyota comme fer de lance de la Yaris Cross

Il faut dire que la technologie Hybride Toyota n’a plus à faire ses preuves. Le constructeur ne se repose pas pour autant sur ses lauriers, et ce dernier n’en finit pas de l’optimiser, et s’est même assuré que le nouveau SUV bénéficie de la technologie Hybride la plus avancée. Avec un moteur hybride Dynamic Force de 1,5 litres à cycle Atkinson en son cœur, directement issue des motorisations 2.0 litres et 2.5 litres adoptées par de récents modèles tels que la Corolla, le Toyota C-HR, le RAV4 et le Camry.

Toyota a travaillé Le Dynamic Force 1.5 de sorte à réduire les frottements et pertes mécaniques. Tout cela dans le but d’optimiser la vitesse de combustion.

Il offre ainsi un couple élevé à bas régime et une remarquable sobriété selon TOYOTA. Ce moteur affiche en outre un rendement thermique de 40 % – supérieur à celui de moteurs diesel comparables –, qui participe à son faible niveau de consommation et d’émissions de CO2. Le nouveau système hybride possède une puissance maximale de 116ch (91ch pour le moteur thermique et 80 pour l’électrique -à noter que la puissance max ne résulte pas de l’addition de ses deux puissances).

En termes d’émissions, celles de la version 2 roues motrices débutent à moins de 90 g/km de CO2 et celles de la transmission intégrale AWD-i sous les 100 g/km*.

Une monture au design sportif et robuste

Toit Yaris Cross Hybrid
Des formes, du relief pour un design dopé sous stéroïdes

Forts de leurs savoir-faire dans la conception de véhicules sans compromis (à l’image du Toyota C-HR pour ne citer que ce modèle), les Nippons ont injecté l’ADN SUV dans la nouvelle Yaris Cross Hybride. Une formule intéressante qui a donné naissance à un design compact, musclé et très athlétique. Nous pourrions même y voir, une Yaris IV dopée sous stéroïdes avec ses reliefs extérieurs, y compris sur le toit !

Est-ce pour autant les principaux critères d’un SUV, pis, d’une Urbaine ?  

A cet effet, La silhouette de ce petit compact évoque les qualités typiques d’un SUV, où on peut clairement percevoir la robustesse et la puissance du véhicule, qui sont traduits par une carrosserie plus haute et des roues plus larges. Pour parler chiffres, l’empattement (Distance entre les axes des roues) est de 2,560m, soit le même que pour la Yaris Standard, mais la longueur du véhicule est supérieure de 240mm à sa sœur aînée, tout au profit de l’espace intérieur et du confort.

La garde au sol est rehaussée de 30mm, comparativement à la Yaris Standard. Tandis que la hauteur et la largeur sont de 1,560m et 1,765m respectivement. Cette SUV Hybride se hisse à 4,180m, lui procurant toute sa stature, sans pour autant sortir de la moyenne générale de sa catégorie.

Par ailleurs, un châssis rigide et bien équilibré est souvent gage de réactivité et d’agilité, les deux ingrédients pour un bon comportement urbain. A cet effet, La Yaris Cross s’inscrit dans la continuité de sa sœur aînée en adoptant la nouvelle plateforme à haut niveau de sécurité GA-B de Toyota.

Le constructeur atteste aussi que les qualités dynamiques sont encore meilleures sur la version hybride à transmission électrique AWD-i, équipée d’une suspension arrière à double triangulation.

SYSTÈME 4 ROUES MOTRICES AWD-i pour le Yaris Cross

Yaris Cross Hybrid
Un SUV qui bouscule les normes

La Toyota Yaris Cross Hybride embarque L’AWD-i, un système qui améliore la stabilité et la motricité au quotidien, et surtout en cas de mauvaises conditions et sur les sols glissants.

Plus compacte et plus légère qu’une solution mécanique, cette transmission électrique vaut à la Yaris Cross Hybride AWD-i une consommation et des émissions de CO2 inférieures à celles de tous les SUV urbains concurrents à quatre roues motrices, un argument de poids pour séduire les « Urbains » lors de la vente.

Enfin, Toyota compte produire plus de 150 000 Yaris Cross par an à l’usine Toyota Motor Manufacturing France de Valenciennes et espère atteindre avec ce modèle plus de 8 % de part de segment B-SUV.

Commercialisation du Toyota Yaris Cross

Pour ce qui est de la commercialisation, ce modèle sera vendu au Japon dès cet Automn. Il atterrira ensuite aux show-rooms européens, pour une commercialisation prévue mi-2021.

Pour ce qui est des autres marchés, aucun plan n’a été cité pour le moment par le constructeur Nippon pour une éventuelle pénétration. Peu de chances donc qu’on puisse voir débarquer ce petit bijou en Algérie.

* Chiffres en cycle NEDC corrélé ; en cycle WLTP : à partir 120 g/km pour la 2 roues motrices et de 135 g/km pour l’AWD-i ; tous les chiffres sont en attente d’homologation finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *