Volkswagen Golf 8 GTI 2020

  • 23
    Partages
golf-8-gti

Volkswagen, espère lancer la Golf 8 GTI d’ici peu et des prototypes sont à l’épreuve sur leurs circuit d’Ehra-Lessien en Allemagne.

Pour tester un de ses prototypes il faudra se rendre au centre de développement Volkswagen d’Ehra-Lessien. Sur une piste secrètement gardé par le constructeur Allemand.

Une habilitation de sécurité est nécessaire aussi pour s’aventurer dans ce lieu saint, et il faudra à cet effet remplir une variété de formulaires et questionnaires.

Pas le droit de conduire !
golf-8-gti

Pour les plus chanceux, majoritairement des revus automobiles, ils auront le privilège de tester cette nouvelle monture, en embarquant sur le siège passager !

Le teste grandeur nature, se fera assis à côté du responsable aérodynamique du Groupe, à savoir, Karsten Schebsdat.

Schebsdat se fera donc un plaîsir de conduire ce petit bolide sur le circuit de développement Volkswagen, qui compte une ligne droite de plus de 8Km élargit sur quatre voies.

Pour rappel, Karsten Schebsdat a participé activement au développement de la Ford Focus et de la Porsche 911 GT3 RS 4.0

Dans la lignée de la Golf 7 GTI

Ce que Volkswagen s’est fixé pour objectif avec la nouvelle Golf GTI, c’est une plus grande cohésion, linéarité et incisivité dans le fonctionnement de ses composants mécaniques en combinaison avec ses différents systèmes électroniques. 

L’objectif était de partir de la Septième génération et, d’accroître la précision, le « sang-froid » et la stabilité. Grâce à l’optimisation de chaque fonction individuelle.

Nous ne voulions pas d’une voiture nerveuse à l’écoute pour des performances ultimes, mais une voiture qui inspire confiance au conducteur dans toutes les situations possibles.

Karsten Schebsdat
Pas d’hybridation

Cette huitième génération de Golf GTI, n’embarquera pas d’hybridation, pourtant longtemps préssenti sur ce nouveau fleuron sportif de la marque. La performance n’est pas moins au rendez-vous.

Un quatre cylindres de 2.0 litres turbocompressé anime cette GTI, nom de code EA888. C’est le même moteur que sa devancière. Volkswagen a décidé de continuer donc sur la même voie conventionnelle. A titre d’information, la Nouvelle Golf 8 standard embarquera bel et bien un bloc un petit bloc électrique de 48V couplé au moteur thermique, afin de suralimenter le bolide où de lui offrir plus d’autonomie sur un plein d’essence, tout dépend de l’angle sous lequel on se place…

Le résultat sur cette nouvelle GTI n’est pas une révolution en soit. On retrouve toujours les mêmes 242ch de puissance à 4700-6200 tr/min ainsi qu’un couple de 370 Nm situé entre 1600 et 4300 tr/min. Le 0 à 100 sera parcouru en 6.2 secondes environ.

Toute cette puissance est acheminé aux roues via une boîte de vitesse manuelle à six vitesses, où d’une transmission à double embrayage à sept rapports en option avec des palettes montés sur le volant.

Côté différentiel, c’est toujours le même XDS à glissement limité embarqué sur la septième génération des GTI. Ce glissement détecte le déchargement de la roue intérieur (dans le sens de prise d’un virage) et utilise un freinage individuel sur chaque roue afin de restaurer la traction et transférer au mieux le poids afin d’éviter tout glissement. Ceci améliore la stabilité mais ne révolutionne pas la technologie.

Tout est familier donc sur cette nouvelle GTI. Pourtant, Volkswagen promet plus d’enthousiasme de conduite et de sportivité. La disposition de la motricité quant à elle est la même, ce qui signifie que la Golf 8 GTI rivalisera directement avec la Ford Focus ST, la Honda Civic Type R, et la Renault Mégane RS, toutes des tractions avant (FF) en somme.

Golf 8 Clubsport

Une version, survitaminée de la petite GTI sera dévoilé quelque temps après. Ce n’est nul autre que la Clubsport, anciennement réservé aux modèles spéciaux destinés à la compétition sur piste. Cette Clubsport viendra remplacer la GOLF GTI TCR.

Pas de détails officiellement communiqués pour le moment, nous supposons que le moteur EA888 spécialement modifié, développera 286ch de puissance à 5400 tr/min et, offrira aux roues avant un couple de 370Nm entre 1950 et 5300 tr/min.

La nouvelle Golf 8 GTI ne révolutionnera pas le segment C, et ne marquera pas un tournant majeure dans l’histoire des GTI. Cependant, cette nouvelle née, viendra mettre au gout du jour sa devancière et maintiendra l’héritage GTI dans l’aire du temps.

Nous tenons à remercier nos confrère de chez Autocar, pour les photos ainsi que leur retour d’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *