Volkswagen s’éloigne de SEAT pour le tout-électrique low-cost

  • 7
    Partages
vw-id1
VW ID.1

Volkswagen prévoit de lancer une famille de voitures totalement électriques abordables de moins de 22 000 €, sous l’appelation ID et comptera 7 modèles. Jusqu’à récemment, SEAT, la marque espagnole détenue par Volkswagen, était en charge de la conception de ce qui sera probablement appelé l’ID.1 – une refonte moderne de l’e-UP à succès !

Au cours des dernières années, les constructeurs automobiles producteurs de véhicules électriques se sont entièrement concentrés sur l’élargissement de leurs modèles entièrement électrique, et se sont concentré sur le segment des berlines, SUV et des utilitaires pour la majeure partie.

Cela est sans doute dû, à la volonté des Constructeurs d’offrir un niveau élevé de protection contre les collisions des véhicules électrique.  

La porte est donc grande ouverte pour les « petites voitures », segment particulièrement prisé ses dernières années par les consommateurs grand public, spécialement en Europe et en Asie. Volkswagen prévoit de combler cette lacune avec une nouvelle marque de véhicules électriques se vendant à moins de 20 000 €.

Une voiture électrique pour moins de 20.000 €

Automotive News rapporte aujourd’hui que les voitures seront basées sur une version hautement modifiée de la plate-forme MEB EV de Volkswagen. L’architecture serait raccourcie à environ 4 mètres. L’objectif étant de ramener le coût en dessous de cette fameuse barre des 20 000 €. 

Voici comment la publication spécialisée a décrit le défi :

L’adaptation de l’architecture pour les petites voitures de ville de manière rentable s’avère difficile en raison de la nécessité de supprimer un tiers des coûts par rapport à l’ID.3.

Les ingénieurs ont tout étudié, des petits moteurs électriques aux différentes configurations de modules de batterie, pour donner aux petits véhicules électriques le niveau élevé de protection contre les collisions auquel les clients s’attendront.

Revirement de situation inattendue !

Pour revenir à mars 2019, le PDG du groupe VW, Herbert Diess, a déclaré qu’il utiliserait une nouvelle marque, probablement la marque espagnole Seat, pour les versions électriques de ses petites voitures de ville. L’objectif était de faire un grand pas vers une mobilité électrique encore plus abordable.

Le plan était de faire en sorte que SEAT s’associe au constructeur chinois JAC pour créer une voiture électrique à bas prix, mais la chute spectaculaire des ventes de véhicules électriques dans ce pays a convaincu VW de prendre du recul par rapport à cette idée. En l’absence de plan actuel pour faire avancer la collaboration SEAT / JAC, SEAT a été retiré du projet et le travail redirigé au sein de la société mère, selon Automotive News Europe .

Le constructeur automobile a donc récemment révisé sa « stratégie concernant les marques, les systèmes de production et les marchés », selon un porte-parole de l’entreprise. La firme allemande a voulu probablement utiliser sa principale marque VW pour commercialisé ses petits véhicules électriques abordables, bien qu’une décision finale n’ait pas été officiellement communiqué.

2020, l’ID sera la nouvelle marque de VW

En mars 2020, VW a déclaré avoir reçu 20 000 e-up! électrique en Allemagne.

vw-id-concept
Concepts de la marque ID

Ralf Brandstätter, directeur des opérations de Volkswagen, a également déclaré au magazine britannique CAR que l’ ID.1 était en cours de développement. Elle deviendrait ainsi, la plus petite voiture de la gamme Volkswagen qui compte environ sept modèles électriques de marque ID. Le prix cible pourrait tomber en dessous de 20 000 €. Brandstätter a déclaré que l’architecture MEB pourrait être réduite pour réduire les coûts.

ID.1, le plus petit modèle de la marque ID

On ne sait pas exactement comment l’ID.1 se rapporterait à une nouvelle marque de petits véhicules électriques construits par Volkswagen, mais le constructeur Allemand pourrait utiliser cette appelation à l’avenir pour son segment de petite citadines tout-électriques.

L’ID.1 devrait venir avec deux choix différents pour les batteries : 24 kWh et 36 kWh. Cette approche semble assez intéressante sur le papier, car offrir moins de contenu pour une sous-compacte avec une batterie de 24 kWh, pourrait rendre les véhicules électriques accessibles aux acheteurs débutants.

Stratégie mondiale

Pour atteindre son objectif de vendre un million de véhicules électriques par an d’ici 2023, VW aura besoin d’une stratégie mondiale qui inclut des voitures électriques dans tous les segments. Nous ne savons pas encore combien de modèles seraient inclus dans une nouvelle famille de petits véhicules électriques abordables. Mais la perspective que Volkswagen plie les véhicules électriques les moins chers en une marque principale de VW révèle un engagement fort dans ce segment. Là où la plupart des grands constructeurs américains de véhicules électriques – y compris Tesla, GM, Ford et Rivian – se concentrent sur les multi-segments, les gros SUV et les pick-ups. 

Mais VW semble être le premier constructeur automobile mondial leader de l’industrie à faire de l’abordabilité du tout électrique un objectif principal, avec maintenant toute une famille de véhicules électriques de masse en préparation

Qu’en est-il du marché Algérien

Toute voiture électrique de la taille de l’ID.3 serait très susceptible de pénétrer le marché Algérien, frileux des petites citadines. D’autant plus qu’une stratégie d’aller vers l’hybridation voir le tout électrique se profil à l’horizon.

Serait-ce une bonne alternative pour les énergies fossilisés, y verra-t-on un « mieu écologique », c’est un tout autre débat…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *